Présentation de la ferme

Créée en 2012, cette ferme hélicicole, élève, transforme et commercialise 300 000 escargots par an. Un espace de 750m² est dédié à la production.

Marie de Fonseca vous fait découvrir le monde des escargots sur son exploitation de plusieurs milliers de ces drôles de bêtes. Explications et dégustation en fin de visite.
Nous disposons d'un laboratoire aux normes pour faire nos préparations.
Frais, surgelés ou stérilisés, plats préparés ou terrines, la préparation se fait artisanalement dans le laboratoire de la ferme, aux normes françaises, avec des produits de qualité! Nous sommes en héliciculture raisonné. En effet dans le parc il ne rentre aucun engrais ni pesticide et dans nos produits pas de colorants ni conservateurs. Le court-bouillon est fait avec des légumes frais. Soyez exigeant, ne mangez que le muscle de l’escargot, pas ce qu’il a dans le ventre!

À la vente directe

Vente directe a la ferme, aux restaurateurs, et sur les marchés.

Nous vous garantissons que les escargots sont complètements évidés. Vous ne mangez que du muscle quelque ce soit la préparation.

Plus qu'une ferme.

Plus qu'une ferme, nous vous proposons des visites guidées.

Nous recevons régulièrement des visites de particuliers, professionnelles, et écoles.

Cette fois-ci, deux classes de maternelle venues découvrir notre ferme hélicicole, la journée a été animée et riche en chansonnette.

Et vous, quand venez vous ?

Quelques conseils pratique pour faire son élevage d'escargots...

Espèces et sous-espèces.

De nombreux escargots sont comestibles. Les plus adaptés aux conditions de l’élevage amateur sont le Petit-gris (Helix aspersa) qui pèse de 8 à 10 g, et une sous-espèce de celui-ci, le Gros-gris (Helix aspersa maxima), originaire d’Afrique du Nord qui atteint de 18g 25g à l’âge adulte, un gabarit plus petit de celui de l’escargot de Bourgogne.
Le Petit-gris se trouve à l’état sauvage dans l’ouest de la France et le Bassin parisien et se reconnaît à sa coquille plus ou moins rayée de noir.
Quant à l’escargot de Bourgogne (Helix pomatia) jadis abondant dans l’est de la France, son élevage est plus difficile.

Le choix de l’alimentation

Dans la nature, les escargots se nourrissent de végétaux. L’éleveur amateur trouve ainsi un débouché pour les déchets issus du jardin potager.Toutefois chez les professionnels il est impossible de nourrir les escargots seulement avec ces végétaux . Hors sol les escargots ne sont nourris qu'avec de la farine spécialement conçue pour eux (céréales et minéraux) Sur sol, le terrain est semé de ray-grass, trèfle, radis, lupin etc. Un complément de farine de céréales et minéraux (algues) leur est apporté régulièrement.
En temps de chaleur les planches de bois sont arrosés en soirée, juste avant de les couvrir de farine. L'arrosage permet aux escargots de sortir de sous les planches et de manger ce complément alimentaire.

La production

En octobre, au ramassage, sélectionner les plus gros spécimens pour la reproduction .

Début d'année !
Mettre les reproducteurs dans les châssis de reproduction équipés de pondoirs (des pots remplis de terre légère et humide)
Pour de meilleurs résultats, après la ponte, tous les oeufs sont ramassés à la main et réservés dans des assiettes en aluminium avec un fond de terreau. Gardés au chaud pendant 2 semaines, éclos, ils peuvent être placés dans les parcs.
Un escargot atteint sa taille adulte, selon les variétés, en 6 mois. Il se reconnaît à sa coquille “bordée” d’un liseret épais et un peu relevé.

L’hibernation

À la fin de la saison, au mois d’octobre, les températures sont trop fraîches pour permettre la croissance des escargots, c'est le moment de commencer à les ramasser . Le ramassage se fait sur 2, voir 3 fois, ils faut qu'ils soient bordés.
Après quelques jours d’attente dans un local sombre et sec durant lesquels les gastéropodes évacuent leurs excréments et entrent dans la coquille un opercule se forme. On peut garder les escargots pendant 6 mois (les reproducteurs) mais pour la consommation l'abattage se fait une semaine après le ramassage.
La production des escargots se fait de février (dans le sud) à novembre.
Source: rustica.fr